Bibliographie

Petite bibliographie sélective d’œuvres récentes d’auteurs de la Province de Liège.
Une sélection répartie en 4 catégories : romans et nouvelles, poésie, jeunesse et BD.
Pour chercher en ligne, un ouvrage dans le catalogue collectif des bibliothèques de la Province de Liège, c'est par ici !

Province de Liège - Culture

Les parlantes

En mille morceaux

Ancion, Nicolas

Ed. Mijade, avril 2015, 191p

Frank abuse des drogues et de l'alcool, Léa, sa petite amie, rêve d'une autre relation, Erik s'engage et s'agite sans jamais écouter les autres, etc. Ensemble, ils sont brusquement confrontés à la mort de l'une d'entre eux.

Les aigles ne tuent pas les mouches

Baba, Luc

Ed. Thierry Magnier, 2011, 160p.

Avant ce matin-là, Zoé allait son chemin, tranquille. « Tu as reçu quoi pour tes quatorze ans ? J’ai appris que j’étais laide. » Elle le sait une fois pour toutes grâce à Walter, beau au point d’être son premier amour impossible. Dans la famille, il y a Marine la petite dernière scotchée devant la télé sur les genoux de son père, Johan un frère, pas très beau, pas très gentil qui aime beaucoup la bière et le foot, Angélique la sœur aînée, elle est jolie ; le père, toujours une bière tiède au poing et la mère, grise et triste qui rêve de repas de famille joyeux. Alors Zoé va tenter la méchanceté, elle va devenir assez bonne à ce jeu-là, mais pas la meilleure. Au collège, elle crée un club de moches, mais qui a envie d’appartenir à un club de moches ? Mais si, quelques ados, lucides, assez rigolotes en fin de compte. La famille qui éclate, les soucis qui s’accumulent, Zoé va prendre sa vie à bras le corps et inventer des manières de continuer sa route. Le théâtre sera une voie à explorer. Ce roman vaut par son écriture à la troisième personne, distanciée et rageuse. Lucidité et méchanceté sont des remèdes au mal être, une bonne dose d’humour aussi.

Bonne fête, Mouton !

Baba, Luc et Dionnet, Marion

Ed. de la Province de Liège, 2016, 40 p.

Ahmed, enfant musulman, s'apprête à fêter l'aïd : la fête du mouton. Son copain Arthur s'est mis en tête de sauver l'animal, mais l'aventure ne se passera pas tout à fait comme prévu...

Mon ami Paco

Baba, Luc et Dionnet, Marion

Ed. Territoires de la Mémoire, 2011, 32 p.

Claire a un nouveau camarade de classe; il n’est pas de la même couleur de peau qu’elle et s’appelle Paco. Une amitié se noue, amitié que Claire relate dans son journal. Un jour, Paco disparaît subitement ; il semblerait que lui et sa famille aient été emmenés par la police parce qu’ils n’avaient pas de papiers. Commence alors pour les enfants de la classe un combat pour libérer leur ami.

Mon ami Paco aborde, du point de vue des enfants, les questions de l’immigration et de l’enfermement arbitraire des personnes en séjour illégal en France et en Belgique. À partir de 8 ans.

Mon ami Paco est un ouvrage illustré en linogravures par Marion Dionnet, jeune artiste de l’Académie de Liège, accompagné d’un texte de l’écrivain Luc Baba.

Deux pages en fin de volume sont également consacrées à l’explication des thèmes abordés dans le livre : immigration, centres fermés, politique d’immigration, etc.

Boucle d’or et les trois ours

Crahay, Anne et Alix, Cécile

 

Ed. Elan vert, 2016, 32 p.

 

Une version de Boucle d’or où le texte chante. Un vrai plaisir à lire à haute voix. Nous retrouvons la curieuse Boucle d’or dans la maison de papa, maman et petit ours en plein hiver. L’univers d’Anne Crahay invite à ouvrir grands les yeux. La famille ours toute ronde est adorable. La maison chaleureuse aux murs colorés et le jardin sous la neige regorgent de surprises : voyez la fumée qui sort de la cheminée avec bol et cuillère du petit déjeuner, la maison en coupe qui nous fait sauter d’une pièce à l’autre… La maquette aussi s’amuse avec le lecteur : la mise en pages du texte joue avec l’image. Un vrai dialogue s’instaure.

 

Splitch ! Splatch !

Crahay, Anne et Pan, John

Ed. Elan vert, 2015, 14 p.

Après Miam ! et Bim Bam Boum !, on saute à l’eau ! À pieds joints dans les flaques pour rigoler. Attention, avec les fesses et les pieds mouillés, atchoum ! on s’enrhume. Seul un bon bain peut réconforter ! Et les jeux d’eau peuvent continuer… dans l’eau chaude du bain cette fois ! Notre oisillon est accompagné d’une petite grenouille amusante et de son parapluie qui devient tour à tour parachute ou bateau.

Le texte, toujours en onomatopées, invite aux joies de l’eau et à la rigolade. Les illustrations aux lignes simples et aux couleurs vives feront sourire les enfants dès 1 an.

Miam

Crahay, Anne et Pan, John

Ed. Elan vert, 2014, 14 p.

Dans ce livre tout carton (dès 1 an), nous suivons les premiers pas d’un oisillon : éclosion de l’œuf, envol de l’oiseau, découverte d’une chenille, le repas puis le caca.

Le texte en onomatopées (Hop, Mmm, Rôglô-glô), rend la lecture très ludique et est une vraie invitation à l’observation des images. Les illustrations aux couleurs franches et très lisibles sont composées de ronds, triangles, carrés… Les découpes parsemées dans le livre sont inventives et bien trouvées : la découpe en œuf de la couverture représente la maison de l’oisillon, le trou dans l’arbre est une pomme. Un format adapté aux petites mains.

Un joli livre pour mettre les bébés en appétit de lecture.

Bim Bam Boum

Crahay, Anne et Pan, John

Ed. Elan vert, 2014, 14 p.

Après Miam !, voici un nouvel album tout carton d’Anne Crahay et John Pan ! Qui dit neige, dit boule de neige et franche rigolade. La boule emporte tour à tour chacun des personnages rencontrés : l’oiseau, l’écureuil, le lapin, le renard et l’ours. Arrivé en bas de la pente, tout le monde s’écrit : « ENCORE ! ». Chaque animal perd un petit quelque chose en route. Le texte très court et ludique (Mazette ! Ma noisette ! Crotte ! Ma carotte ! Pouet ! Ma poulette !) met l’accent dessus. Le jeune lecteur s’amusera à les retrouver.

Les illustrations aux lignes simples et aux couleurs vives sont adaptées aux enfants dès 1 an. Les bouts de chou à l’instar des animaux demanderont encore et encore de dévaler la pente en feuilletant les pages de ce petit livre rigolo.

Chuuut

Crahay, Anne et Pan, John

Ed. Elan vert, 2015, 12 p.

Après Miam !, Bim Bam Boum ! et Splitch ! Splatch !, nous retrouvons notre oisillon la nuit. Couché dans son lit, il cherche le sommeil. Mais voilà qu’un hibou puis un loup le réveillent coup sur coup. L’oisillon rouspète : Chuuut !!! Arrive enfin le matin… Cui-cui, debout ! C’est au tour du hibou et du loup de grogner… Chuuut, nous on dort !

Le texte, qui fait la part belle aux cris d’animaux (hou-hou, aououh, cui-cui), incite à jouer la comédie, tout comme les « Chuuut ». Dans les illustrations, le jeu « Caché ! Coucou ! » adoré des tout-petits est à l’honneur : seuls les yeux du hibou et du loup se distinguent dans la nuit puis hop ! le corps apparaît tout entier page suivante.

La nuit du sanglier

Daele, Catherine

Ed. Lansman – C.T.E.J., 2015, 48 p.

Térence, vingt ans, et sa sœur Erika, quinze ans, vivent seuls dans l’habitation familiale. Lui veille sur elle, en frère aîné modèle, voire en père autoritaire suivant un itinéraire tout tracé qu’Erika admire autant qu’elle s’en écarte. Elle se laisse dériver ou emprunte des chemins détournés… L’un et l’autre s’allient autant qu’ils s’opposent. Le courant passe mais les courts-circuits s’intensifient. L’arrivée d’Alec, solitaire armé de ses vérités sur l’Homme, la vie, l’amour, ne calmera pas le jeu. Il aura tôt fait de découvrir les braises et de souffler dessus pour enflammer la fratrie. Catastrophe ou opportunité de se découvrir des forces insoupçonnées ?

Dis, est-ce que ça repousse les ailes ? Un voyage intérieur…

JACQUES L. Brigitte et JACQUES, Aurélia

 

Ed. BC Jacques, 2016, 85 p.

 

"Je connais un endroit où le soleil s'attarde et se recueille où le vent passe comme une caresse, où loin du monde, le silence a une âme". Ainsi commence l'histoire de la rencontre entre une petite fille et un oiseau blanc. Leur dialogue ouvre les portes des cages qui nous enferment traverse nos orages, nous conduit à retrouver notre altitude. "Si la nuit les étoiles relaient le soleil c'est pour ne pas laisser s'éteindre l'espérance".

 

Un conte entre méditation et sagesse, un petit Prince des temps modernes. Un chant d'espérance dans un monde assoiffé de lumières intérieures. Un livre qui revalide les coeurs et les ailes (des lecteurs). "Des mots qui nous prennent par la main des mots qui nous atteignent en majuscules".

 

Chroniques des Hémisphères – Tome 2 : La reine de la pluie

Lanero Zamora, Katia

Ed. Les Impressions Nouvelles, 2013, 256p.

Au Sud, la pluie est enfin tombée, mais la quête de Sagana n’est pas terminée pour autant : elle doit retrouver sa mère disparue, et partir à la recherche du Bâton de pluie. Mais comment gagner la confiance des chefs alors qu’on est si jeune, et femme de surcroît ?

Au Nord, Cham, alias Caracal, toujours magiquement lié à Mangwa, le fidèle compagnon de Sagana, part vers l’Urbe avec ses amis Patou et Phacoch’ ; il veut retrouver son amie Shikra – mais il sait au plus profond de lui qu’un jour, il devra unir ses forces à celles de Sagana…

Chroniques des hémisphères, Volume 3, Le masque du Caracal

Lanero Zamora, Katia

Ed. Les Impressions nouvelles, sept. 2014, 288p

Sagana et Caracal ont retrouvé le Bâton de pluie, mais à peine sont-ils réunis que le destin les sépare à nouveau… La trilogie se clôture sur un final haletant qui ne laissera personne indemne.

Chroniques des Hémisphères – Tome 1 : Le bal des poussières

Lanero Zamora, Katia

Ed. Les Impressions Nouvelles, 2012, 240p.

Au XXIe et dernier siècle de l’ère chrétienne, une pandémie décime les pays du Sud. Le Nord s’en protège en érigeant un mur qui coupe le monde en deux. Les deux hémisphères s’ignorent pendant des siècles et l’Histoire dit que plus rien ne survit au Sud.

Jusqu’au jour où un enfant du Nord reçoit le don de voir à travers les yeux d’un animal vivant dans le Sud. Cham est le fils de la femme la plus puissante de l’Urbe. Il a 5 ans quand son père l’enlève et l’emmène au cœur d’une forêt, loin de la ville, dans un village où l’on porte le nom de son animal-totem. Cham devient « Caracal », l’âme sœur d’un félin.

Ce félin, c’est l’animal domestique de Sagana, une jeune fille vivant dans le village africain de Zongo à l’autre bout du monde, au-delà du mur. L’eau y est monnaie de chantage. La sécheresse assoiffe le pays. Sur les épaules de Sagana pèse une prophétie : elle est celle qui ramènera l’eau à son peuple, l’Eau du Ciel.

Pour sauver leurs différents mondes, ils devront comprendre leur passé, et unir leurs forces.

On disait

Leclercq, Pascal et Mahoux, Paul

Ed. Cadex, 2013, 48p.

Qui n’a pas joué́ au fameux « On disait » ?

Mine de rien, ce mécanisme de l’imaginaire permet aux enfants de mieux comprendre le monde qui les entoure et de s’y intégrer.

Tout devient possible avec ces jeux de rôle : on est chat, crabe, on est propre sans jamais se laver, on n’est même pas né...

Pascal Leclercq et Paul Mahoux nous livrent ici des poèmes et des illustrations gigognes, anaphoriques, légers et profonds à la fois. Avec eux le monde s’ouvre en grand !

Où va la lune quand le jour se lève ?

Libert, Béatrice et Kyral, Sylvie

 

Ed. Couleur livres, 2016, 48 p.

 

« Où va la lune quand le jour se lève ? », se demandent les enfants… Cette histoire poétique tente d’y répondre… en n’y répondant pas ! Elle favorise ainsi la pensée vagabonde, l’humour surréaliste et allume notre imaginaire. Le lecteur, petit ou grand, ajoutera ses propres songes.

 

Et l’homme rit

Pfeiffer, Virginie et collectif

Ed. Alice Jeunesse, 2014, 40 p.

Les cris d’animaux, tout le monde les connaît... Vraiment ? Saviez-vous que l'ara jase ? Que le tigre rauque ? Que le pingouin jabote ? Qui est certain de ne pas confondre le cri de la grenouille (qui coasse) et celui du corbeau (qui croasse) ? Ce magnifique album se présente sous la forme d’un bestiaire original, qui recense des cris étranges d’animaux jusqu’à l’Homme – qui cancane, vitupère, profère, graillonne, jacte, nasillarde, jase, murmure, parlote, s’égosille... La diversité de son langage – aussi vieille que la tour de Babel – n’est plus à prouver !

Fini le chat qui miaule et le cheval qui hennit : Et l’homme rit ! est un album ludique, tant pour son vocabulaire cocasse, que pour les animaux que le lecteur peut s’amuser à retrouver dans le décor. Car derrière le « héros » de la page sont dissimulés tous ses congénères, façon « Charlie », parfois dans des postures et des tailles improbables.

 Au lecteur de les dénicher !

Les illustrations vives, chaleureuses et débordantes de détails de Virginie Pfeiffer, inspirées des batiks africains, sont un plaisir pour les yeux et font de l’album un véritable objet d’art. Pour s’instruire, rire et exercer son sens de l’observation. Quel que soit l’âge...

La bestiole

Pfeiffer, Virginie et Flas, Isabelle

 

Ed. Alice Jeunesse, 2015, 34p.

 

Quand la voiture écrase toutes les bestioles qui se jettent sur son pare-brise, on n'y voit plus rien. Puis arrive ce qui doit arriver : une bestiole plus robuste que la voiture !

 

Un bisou pour le père Noël

Pierret, Nancy et Coudol, Elisabeth

Ed. Mijade, 2006

Quand Maxou rencontre pour la première fois le Père Noël‚ il n’en croit pas ses yeux: alors c’est lui‚ le Père Noël ? Ce vieux monsieur tout triste qui ne sait plus ni rêver ni rire? Maxou essaie de le dérider‚ sans succès. Alors il prend ses livres de contes‚ et il commence à lire une histoire au Père Noël… Et le Père Noël‚ lui‚ commence à ouvrir des yeux émerveillés…

Dans les bras du monde

Pierret, Nancy et Libert, Béatrice

Ed. Soc et Foc

« Dans les bras du monde » puise sa force poétique dans une liberté de ton, une énergie bonne à partager, une inépuisable tendresse, une envie de respirer un grand bol d’air frais. On y redécouvre le monde par tous les sens et, comme Alice au pays des Merveilles, on se laisse aller aux plus libres fantaisies. Humour, fable, comptine, souvenirs, portraits et paysages, amour du monde, des êtres et des choses, tout y respire un bonheur jamais mièvre, car conquis joyeusement contre l’obscurité. Les images de Nancy Pierret accompagnent magiquement les poèmes sans craindre quelques clins d’œil malicieux à de grands noms de la peinture moderne. Un régal pour petits et grands ! La poésie n’est-elle pas contagieuse ?

Où es-tu, Yazid ?

Raucy, Claude

Ed. Ker, 2016, 88 p.

Eliott vit dans une drôle de famille, où on ne s’embrasse pas sur la joue et où on ne fête pas les anniversaires. Un jour, dans la cabane au fond du potager, Eliott trouve Yazid, un jeune terroriste qui revient de Syrie et se cache de la police. Yazid supplie Eliott de ne pas le dénoncer…

Le violon de la rue Lauriston

Raucy, Claude

Ed. Ker, 2014, 96 p.

Lorsque Parwais apprend qu’il va être expulsé de Belgique, son monde s’effondre. Pour le jeune Afghan, le refus du droit d’asile signifie le retour au pays des talibans, la mort. Alors il fuit, à la recherche de son ancien professeur de violon, amoureux de Vivaldi, devenu chef d’orchestre à Venise. Sur le chemin de l’Italie, il croisera la route de personnages hauts en couleur et attachants. Autant d’amis d’un jour qui l’aideront à leur manière à conquérir ce qu’il y a de plus précieux: la paix et la liberté.

L’os perdu

Raucy, Claude et Salma, Sergio

Ed. Ker, 2015, 60 p.

J’ai bien peur qu’il n’y ait une erreur. Je ne sais pas quel âge tu as, cher lecteur, mais je sais que ce livre n’est pas fait pour toi. Ces histoires sont écrites pour des chiens. Je t’entends d’ici: ils ne savent pas lire. Je le sais bien! Mais ils ont des oreilles. Ce livre est donc destiné à des chiens qui écouteront. Ils adorent qu’on leur raconte des histoires, surtout des histoires de chiens. Une dernière précision. Elles s’adressent à des chiens de n’importe quelle race, mais qui ont entre 7 et 10 ans. Avant cela, ils sont trop jeunes pour comprendre. Après, leur cerveau de chien commence déjà à se ramollir et ils préfèrent somnoler qu’écouter des histoires…

Contacts : info@cestecritpresdechezvous.be – 04/232.86.97

Province de Liège - Culture Les parlantes